Les parlementaires de l’Illinois ayant des liens avec les jeux d’argent pourraient participer au vote sur la question de la taxe sur les jeux d’argent vidéo

casino

Les parlementaires de l’Illinois ayant des liens avec les jeux d’argent pourraient participer au vote sur la question de la taxe sur les jeux d’argent vidéo

Il y a plus de 30 000 machines à sous vidéo dans l’Illinois.

Le gouverneur Pritzker veut lever 89 millions de dollars en augmentant les taxes sur ces machines. On craint que d’importants parlementaires n’aient des liens avec le secteur des jeux d’argent vidéo. Le leader de la minorité au Sénat, Bill Brady, est l’un d’entre eux et il a fait des commentaires publics sur cette question.

Le jeu vidéo en Illinois

Le jeu vidéo est un problème majeur en Illinois. Les casinos sont devenus légaux dans l’état en 2011, lorsque les hippodromes ont été autorisés à offrir des machines à sous dans leurs locaux et les jeux vidéo ont également été légalisés.

Depuis 2012, plus de 30 000 machines de jeux vidéo ont été installées dans tout l’Illinois, notamment dans des relais routiers et des bars. Beaucoup de gens désaprouvent l’augmentation du niveaux cette tendance.

Augmentation des taxes sur les jeux vidéo

Le Congrès de l’Illinois envisage d’augmenter les taux d’imposition sur ces machines. Selon ProPublica, un certain nombre de législateurs qui prendront part au processus décisionnel ont des liens avec le secteur des jeux de hasard. Parmi eux se trouvent Bill Brady, le leader de la minorité au Sénat, et Antonio Munoz, le leader adjoint de la majorité au Sénat.

L’État cherche désespérément des moyens de générer rapidement de nouveaux revenus. Augmenter le taux d’imposition des machines à sous est un moyen rapide d’y parvenir. Naturellement, les petits propriétaires de salles de jeu vidéo s’y opposent. Ils proposent par contre de faire passer de 2 $ à 4 $ la mise maximale permise sur ces machines et faire passer de cinq à six le nombre maximal de machines autorisés dans un même endroit. Ils affirment que de telles mesures généreraient également d’importantes recettes fiscales supplémentaires.

L’industrie a exercé de fortes pressions pour tenter d’éviter cette hausse d’impôt. Le gouverneur Pritzker a exposé ses plans visant à recueillir environ 89 millions de dollars US (70 millions de livres sterling) grâce à cette augmentation d’impôt.

L’industrie du jeu vidéo affirme qu’une telle augmentation des taxes serait une menace pour les petites entreprises de la région car de nombreuses grandes entreprises se sont impliquées dans ce secteur. Les cinq principaux opérateurs de jeux vidéo représentent près de la moitié de l’ensemble du marché. Ils ont gagné près d’un milliard de dollars US (790 000 livres sterling) depuis 2012 grâce à cette répartition.

Le taux d’imposition actuel sur ces machines en Illinois est de 30 %, l’un des plus bas des États-Unis. La plus grande partie de ces recettes fiscales va dans les caisses de l’État, une petite partie allant aux administrations locales.

Liens entre l’industrie et les sénateurs

Selon ProPublica, les dossiers internes du Conseil des jeux de l’Illinois montrent que Brady a des liens avec Midwest Electronics Gaming. C’est l’une des plus grandes sociétés de jeux vidéo de l’Illinois. Depuis 2012, la compagnie a eu des revenus de plus de 80 M $ (63 M £) dans l’État. Brady figure sur la liste des ” personnes ayant une influence ou un contrôle important “, de sorte qu’il reçoit une partie du chiffre d’affaires des jeux. Cependant, sur les déclarations à la Commisssion des Jeux de l’Illinois, Brady ne figure pas sur la liste des ” personnes ayant une influence ou un contrôle significatif “. Il est plutôt un agent de vente, agissant comme intermédiaire entre les opérateurs de jeux vidéo et les demandeurs qui cherchent à installer ces machines. Il n’est pas nécessaire d’être titulaire d’un permis pour exercer la profession d’agent commercial et ils ne sont pas tenus de divulguer leur rémunération. Toutefois, s’il existe une entente de partage des revenus avec un agent de vente, la Commission des jeux considère qu’il s’agit d’une ” personne ayant une influence ou un contrôle important “. Les paiements de Midwest Electronics Gaming à Brady passent par Brady Ventures, donc Midwest Electronic Gaming ne figure pas sur sa liste des intérêts économiques du sénateur dans l’industrie du jeux vidéo.

Réponse de Brady

Brady n’a pas encore répondu aux questions sur ce sujet, mais il a fait une déclaration : „J’ai des intérêts dans une société qui a elle même un contrat avec une société de jeux vidéo et je l’ai rendu publique. Toute information que j’offre à ce sujet au cours des discussions est fondée sur ma connaissance personnelle de l’industrie, et j’agis dans l’intérêt public. Lorsque je décide comment voter sur une loi concernant les jeux vidéo, je consulte mon conseiller sur l’éthique et je m’abstiens de voter ou je vote dans l’intérêt public comme l’exige la loi sur l’éthique du gouvernement de l’Illinois.”

D’autres liens politiques concernent le fils de Munoz qui est agent de vente dans l’industrie et le sénateur Thomas Cullerton, agent de vente pour Global Gaming Industries.

Que se passe-t-il ensuite ?

Des études montrent l’effet négatif que peut avoir l’augmentation des mises maximales sur les niveaux de dépendance au jeu. Dans l’état d’Illinois il y a déjà plus de ces machines de jeu en dehors des casinos que dans n’importe quel autre état des Etats-Unis. Cet état est, également, numéro un dans le classement pour le nombre d’endroits où vous pouvez jouer. Par conséquent, il y a beaucoup de raisons qui justifient une hausse d’impôt et le fait de ne pas opter pour une solution de rechange.

La session législative actuelle se termine le 31 mai. Par conséquent, cette augmentation d’impôt doit avoir lieu d’ici là ou elle devra attendre jusqu’à l’automne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*